laMesseVIENT DE PARAÎTRE !

Traduire les textes bibliques et les textes liturgiques est un travail nécessaire, un travail toujours à reprendre car la langue est vivante. Cela demande une double fidélité, pour que traduire ne soit pas trahir. Fidélité au texte originaire, sans quoi on finit par dire autre chose ou rien du tout. Fidélité à la culture des destinataires, sans quoi le message est inaudible, étrange, étranger. L’enjeu est d’offrir aux fidèles les mots justes pour proclamer leur foi, exprimer leur prière, donner leur témoignage.

acoeurouvert 200

Témoignages et réflexions pastorales

Des couples se brisent brutalement, d'autres se défont peu à peu. Ce livre à plusieurs voix évoque les époux qui, après la séparation, choisissent humblement d'être fidèles : fidélité à la parole qu'ils ont donnée, fidélité au sacrement qu'ils ont reçu. Au centre de l'ouvrage des éclairages sont donnés pour penser et vivre la grâce du mariage quand il y a rupture. En finale on trouvera des propositions concrètes, d'ordre pastoral. Mais avant tout commentaire il a semblé nécessaire de recueillir des témoignages. Le "sujet" du livre, en effet, ce ne sont pas d'abord des problèmes ou des débats, mais des hommes, des femmes, des enfants, avec leur histoire, leur cœur blessé, leur âme vivante. Autant de richesses à partager avec tous ceux qui ont à cœur l'amour de l'homme et de la femme et qui ont souci du mariage, ce "grand mystère" comme dit l'Apôtre Paul.
Ouvrage collectif, sous la direction d'Alain Bandelier, Editions Parole et Silence, janvier 2015, 20 €. Préface de Mgr Pierre d'Ornellas

seconfesser

Le pardon des péchés est une bonne nouvelle. C'est même LA bonne nouvelle. Dans le sacrement de réconciliation, les coeurs verrouillés s'ouvrent, les blessures guérissent, l'homme est libéré. Il est temps de redécouvrir ce rendez-vous de la miséricorde : la confession.

Un livre du père Alain Bandelier, aux éditions de l'Emmanuel, mai 2014, 11.90 € 

livre mariage

Pour commencer, nous reviendrons sur la fragilité actuelle du mariage, en particulier du mariage chrétien. Cela pose la question de l’indissolubilité de l’alliance conjugale : nous ouvrirons le Nouveau Testament pour réentendre le message du Christ. L’Évangile parle aux hommes par des enseignements mais aussi par des actes. Cela invite à agir pour que « toujours dure longtemps », à agir aussi quand l’amour tourne court : deux chapitres seront dans ce registre pastoral. Reste la grande question : quel chemin prendre après une rupture ? La fidélité ? Le remariage ? Le choix n’est pas sans conséquences, ni d’un côté ni de l’autre. Nous essaierons de signaler des impasses, de discerner des enjeux, attentifs aux difficultés de l’une et l’autre de ces situations mais aussi à la grâce de Dieu qui peut les traverser. Je n’ignore pas les débats que ces questions alimentent ni les réponses contradictoires qui leur sont apportées. Ce sont des questions sensibles. Je n’ai pas voulu fuir ces débats. Au contraire. Ils sont repris en fin de volume, autour de quelques questions clés (extrait de la préface).

Alain Bandelier, Editions de l'Emmanuel, juillet 2010, 18 €.

prieremarie

En repartant du texte même du Nouveau Testament, relu avec attention et avec bonheur, ce petit livre propose un parcours suggestif. Il commence par évoquer la prière de la servante du Seigneur, son silence, sa louange. Puis, de Cana au Cénacle, en passant par la Croix, on voit l’Église invitée à prier avec la mère du Seigneur. Peut-on franchir une dernière étape, et passer de la prière de Marie à la prière à Marie ? Cette question souvent discutée reçoit ici un éclairage théologique mais plus encore spirituel. Dans une deuxième partie, on trouvera le commentaire de l’Ave Maria et du Magnificat, deux prières usuelles à redécouvrir, ainsi qu’un florilège de quelques prières mariales traditionnelles et contemporaines.

Alain Bandelier, Salvator, juillet 2009, 9,50 €

tannhof-300Conversation avec Norbert Tannhof

Norbert Tannhof n'a rien écrit ou presque. Conforme en cela aux maîtres anciens, il était un homme de la tradition orale. Il pensait tout haut ! "Puisque vous ne voulez pas écrire, acceptez-vous qu'on vous enregistre ?" En posant cette question au nom des « anciens » je ne savais pas dans quel travail j'allais m'engager. Ni dans quel bonheur. Il a fallu du temps, dans les franges de mes tâches habituelles, pour mettre en forme ces entretiens. Quelle joie cependant de réentendre une pensée toujours sur le qui-vive, avec des formules frappantes, des intuitions inédites, ce mélange de rigueur et d'ouverture tellement caractéristique de son style. Et de mieux connaître l'itinéraire étonnant d'un homme du XX° siècle, de Hitler à Jean Paul II.

(éditions Bénédictines, mai 2009, 16,50 €)